The Play That Goes Wrong at the Duchess Theatre

L’état des lieux, une étape à ne prendre à la légère

Article vérifié: 2016/04/18 | Prochaine relecture: 2016/10/18

Quand vous allez prendre possession de votre nouvelle habitation soyez vigilant aux détails. Un état des lieux bien mené peut vous éviter des rétentions de cautions abusives de la part de votre propriétaire quand vous allez quitter votre logement.

Prenez toutes les précautions nécessaires lors de l’état des lieux : prenez votre temps, regardez bien partout s’il n’y a pas de tâches de moisissures, infiltrations ou autres et si oui, signalez-le immédiatement. Ne laissez rien passer, sinon, on vous retiendra votre caution quand vous voudrez partir.

C’est ce qui est arrivé à Arnaud, 32 ans, lors de son dernier déménagement : « A la fin de ma location, le landlord a gardé £600 sur ma caution en disant qu'il y avait de la moisissure sur le bas des rideaux, je n'avais pas fait attention à ce détail avant de prendre la location, l'inventaire disait que l'appartement était immaculé quand je l'ai pris ! »

Faites attention, car la majorité des inventaires que l’on va vous faire signer ne reflètent pas la réalité, c’est chose commune de perdre sa caution, tant on compte sur votre manque de vigilance lors des états des lieux.

Il faut tout de même distinguer l’état des lieux en colocation et en location.

En colocation, les difficultés sont liées très souvent à l’état du rapport de force entre le propriétaire (ou l’agence immobilière) et les locataires. En Angleterre (contrairement à la France), la législation favorise ouvertement les propriétaires au détriment des locataires, il importe donc d’être irréprochable et de redoubler de vigilance.

En location longue-durée (plus de 6 mois), les choses sont quelque peu différentes. D’une part, votre contrat de location est très précis sur les droits et obligations du locataire. En plus de 20 pages, il détaille l’interdiction de repeindre les murs, de changer les rideaux, voire même d’accrocher des posters avec du scotch ou de la Patafix. Cela va même jusqu’à indiquer l’entretien des plantes et du jardin. Une fois votre contrat signé (et d’ailleurs difficilement négociable), l’agence ou le landlord vous envoie habituellement une agence spécialisée dans l’organisation d’états des lieux lors de la remise des clefs. Chose importante à savoir, vous n’êtes pas tenu d’être là et pouvez aller prendre les clés à l’agence après le check-in. Vous avez en général 7 jours pour renvoyer, signer et éventuellement amender ce document (généralement très long) exhaustif qui reporte tout, photos à l’appui : tâches sur la moquette, écaillures sur les murs, éraflures sur les lavabos… Ce qui laisse rarement place aux éventuelles contestations. Bien entendu, nous vous conseillons de le lire attentivement et de vérifier que tout ce qui est écrit correspond à la réalité. Le mieux étant tout de même d’y assister si vous en avez la possibilité.

Abréviations et informations:

  • Landlord: Propriétaire (landlady au feminin)
https://www.bealondoner.com

0 commentaires (ajouter le votre)

ajouter un commentaire:

Title:
Prénom:
email: ( Votre adresse ne sera pas affichée )
commentaires: