The Play That Goes Wrong at the Duchess Theatre

Emeline, Marketing Co-ordinator dans l’industrie du luxe

Article vérifié: 2013/01/22 | Prochaine relecture: 2014/08/10

Emeline a posé ses bagages à Londres le 14 février 2003. Elle est partie de sa Bretagne natale désireuse de partir travailler à l’étranger. Son BTS d’action commerciale en poche, elle a débarqué parlant un anglais d’école, tout juste bon à se débrouiller pour gérer le quotidien.

Le but : trouver un emploi le vite possible. Au bout de quelques jours, Emeline se lance :

J’ai pris une dizaine de Cv et puis j’ai fait tous les magasins d’Oxford street pour trouver un emploi de retail-assistant. J’ai rencontré une française qui travaillait chez Aldo, une semaine après, je commençais chez eux.

Après avoir vécu près de 4 déménagements à Londres, elle se retrouve à Peckham en flat share avec des français, qui sont vite devenus de bons amis.

Avec l’ambition de construire une carrière dans l’industrie du luxe, elle a patiemment gravi les étapes de vendeuse à marketing co-ordinator chez un grand nom du luxe français.

J’ai ensuite décroché un emploi de vendeuse chez Selfridges pour Loewe. J’y ai travaillé pendant 18 mois, puis à cause d’un problème de santé j’ai du arrêté. Je me suis retrouvé sans emploi. J’ai alors postulé pour un emploi chez Asprey, où j’ai pu commencé une carrière dans les bureaux, dans le secteur marketing.

De cette expérience, elle n’en retient que de bons souvenirs :

j’ai adoré travailler avec des anglais. Ils ont une façon très différente de travailler, ils sont ouverts d’esprit et pragmatique. J’adore leur flegme ! En plus, j’ai pu vraiment amélioré mon niveau d’anglais en côtoyant des anglais tous les jours.

D’abord embauchée comme customer-service-executive, qui fait la liaison entre le retail et le head-office, elle a eu envie de tenter sa chance et de postuler en interne à un poste dans le marketing.

 La directrice des ressources humaines m’a beaucoup aidé à décrocher ce poste, on a refait mon Cv ensemble et elle m’a fait répété pour les entretiens ! Une chance incroyable ! J’ai ainsi pu obtenir le poste que je voulais : assistante marketing.

Mais comble de malchance, son poste à Asprey est bientôt mis sur la sellette, elle se retrouve mise à la porte avec un wagon d’autres collègues.

J’ai du me remettre à chercher un emploi, après un mois, j’ai trouvé un poste chez Baccarat, dans le secteur du marketing.

Depuis, elle occupe le poste de Marketing Co-ordinator au sein de la filiale UK. Toujours avec l’envie de progresser dans sa carrière, à 29 ans, elle a décidée de reprendre des études. Elle s’est inscrite à des cours du soir à la London School of marketing pour passer un diplôme, le CAM, qui équivaut à un Bac plus 3.

De Londres, elle aime l’esprit d’ouverture et le flegme des britanniques. Mais elle a eu aussi des déceptions :

 je venais d’arriver à Londres et je me suis fait voler mes papiers ! Ce fut une expérience très traumatisante, je ne parlais pas bien anglais et je n’ai reçu aucune aide de la part du consulat français ! Je me suis vite retrouvée à cours d’argent, sans papiers…J’aurais pu me décourager à ce moment là mais, cela m’a donné encore plus envie de m’accrocher ! Je ne regrette pas de l’avoir fait !

Ses meilleurs souvenirs

A chaque fois que j’ai retrouvé un emploi ! Surtout lorsque j’ai été embauchée chez Asprey dans le marketing.

Un retour en France ?

Oui, dans un an. Mon petit ami vient de s’installer à Nice, après mon diplôme, je compte bien aller le rejoindre et poursuivre ma carriere dans le luxe.

Une solide expérience professionnelle en poche, un anglais excellent, plus une belle expérience de vie à Londres, vont nécessairement lui ouvrir des portes, lors de son retour en France.

Abréviations et informations:

  • Flat share: La colocation.
  • Marketing co-ordinator: Promouvoir le marketing pour une societe
  • Retail: La vente
https://www.bealondoner.com

3 commentaires (ajouter le votre)

Eric
2013-04-09 15:54:44 #1

Bonjour Emeline, J'ai moi aussi suivi un BTS MUC (que je passe en juin) et comme toi j'aimerais tenter l'aventure à londres. Est ce que ça serait possible que je te pose quelques questions à ce sujet ?

Eric
2013-04-09 15:56:41 #2

Bonjour Emeline, Je passe moi aussi un BTS MUC (en juin) et j'aimerais pouvoir te poser quelques questions car j'aimerais partir travailler en angleterre dès cet été ! Je peux te laisser mon adresse email ?

Christopher
2013-07-09 23:42:15 #3

Magnifique expérience ! Très belle aventure a lire haha Je doit aller a Londres dans un peux moins de deux ans et ton histoire me donne très envis !! Au final, vous êtes revenus en France ?

ajouter un commentaire:

Title:
Prénom:
email: ( Votre adresse ne sera pas affichée )
commentaires: