TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par anais | 2016-04-12 17:07:11 | 2800 vues | 0 Commentaire

Vous l’avez à coup sûr en photo dans votre téléphone mais ignorez probablement ce qu’il se passe réellement derrière ces somptueux murs gothiques. Pendant une heure, plongez-vous dans l’histoire du Parlement de Westminster, à travers plus de 100 ans d’évènements et d’anecdotes incroyables. Sans aucun doute l’une des plus belles visites londoniennes. 

parlement_1.jpg

Crédit photo : Bealondoner

Muni d’audio-guide, la visite commence par le Westminster Hall. Construite en 1097, elle est la partie la plus ancienne du Parlement et l’une des seules qui ait survécu à l’incendie de 1834. Au cours des siècles, de nombreuses choses se sont déroulés dans cette immense salle aux majestueuses voûtes boisées : marchés, banquets, funérailles ou encore discours politiques. C’est notamment ici que Charles de Gaulle, Barack Obama ou encore Nelson Mandela sont venus s’adresser aux Lords.

west_hall.jpg

Crédit photo : UK Parliament

Durant les années 1880, le Westminster Hall servait de tribunal. De nombreux procès célèbres s’y sont produits, comme celui de Thomas More, dont on célèbre aujourd’hui les 500 ans de son œuvre Utopia, celui du Roi Charles 1er ou encore le plus connus de tous, celui du révolutionnaire Guy Fawkes, qui planifiait de faire exploser le Parlement. Jacques 1er, monarque à l’époque, décida alors de célébrer chaque année l’échec de cet attentat. Coutume qui perdure aujourd’hui, puisqu’il s’agit de la Bonfire Night.

La visite continue dans le St Stephen’s Hall, première Chambre des Communes, où ont notamment été signé la première interdiction de fumer dans un lieu public, l’abolition de l’esclavage ainsi que le Great Reform Act, qui renforçait un peu plus le pouvoir parlementaire en Angleterre, puis nous poursuivons dans le Central Lobby. Situé au cœur du Parlement, il sépare la Chambre des Lords à celle des Communes. Son toit voûté, ses dorures et ses fresques en font l’une des salles les plus belles de la visite. Aux quatre coins sont représentés les Saint Patrons des pays qui forment le Royaume-Uni : Écosse, Pays de Galle, Angleterre et Irlande du Nord. C’est ici que l’on apprend l’histoire de l’unification de ces pays, à partir du 16e siècle.

central_hall.jpg

Avant d’entrée dans la salle des Lords, vous découvrirez la Royal Gallery, imposante et magnifique salle, où statues et portraits des souverains anglais se mélangent aux somptueuses peintures représentants les grandes victoires anglaises, et aux passages défaites françaises, les batailles de Waterloo et Trafalgar. Juste après, la Robing Room, où la Reine se prépare avant un discours, agrémentée de fresques en bois représentant une légende bien connue : celle du Roi Arthur et de l’épée légendaire Excalibur.

trone_lords.jpg

Le Palais de Westminster représente le pouvoir législatif, où l’on fait les lois, qui se partage donc entre le Monarque, la Chambre des Communes et la Chambre des Lords. D’un point de vue architectural, les deux Chambres sont complétements différentes. Celle des Lords est impressionnante de par sa taille, sa couleur rouge, ses dorures et boiseries très travaillées et surtout par l’imposant trône de la Reine qui domine sur la salle. La Chambre des Communes est quant à elle bien plus sobre et intime, bien que 650 députés y résident, et la couleur dominante est le vert. 

Tout au long de la visite de ces salles, des commentaires de Lords ou de députés viennent nous expliquer le rôle de chaque chambre et comment se déroule les assemblées. On découvre aussi comment le Royaume-Uni est passé d’une monarchie absolue à une monarchie constitutionnelle. 

communes.jpg

Avec audio-guide, la visite dure environ une heure. On apprend de salle en salle comment le Parlement a évolué et est devenu le cœur de la politique britannique. En dehors du côté informatif, vous en prendrez aussi plein les yeux. Car l’art et l’architecture du bâtiment sont tout simplement magnifiques. Le style gothique, les statues, les dorures et le travail des boiseries en font l’un des plus beaux édifices du monde, il serait dommage de passer à côté. Anecdotes et autres histoires viennent agrémenter la visite, notamment sur les coutumes ancestrales qui perdurent toujours au Parlement, ou encore l’histoire de Big Ben, la plus grosse horloge parmi les 2000 installées au sein du Palais de Westminster. 

Infos : Entrée Audio guide : adulte £18.50, étudiants £16, enfant gratuit. Tous les samedis de 9h à 16h30 ou tous les jours pendant les pauses Parlementaires. Renseignements ici

A lire dans la même catégorie: Tourisme

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: