TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par jennifer | 2013-05-09 15:31:35 | 6213 vues | 0 Commentaire

Les œuvres de Mickaël Lacorre se caractérisent par la prédominance de l'impulsion créatrice. Ce jeune peintre moderne est originaire de la banlieue Parisienne. Entre Londres et Paris, Mickaël cherche à s’imposer en tant qu’artiste. Il est possible de voir ses peintures à Malibu Café, situé à South Kensington.

mikalacorre5.jpg

Credit photo: DR

Dès son adolescence, Mickaël prend conscience de son côté artistique lors de ses cours d’arts plastiques au collège. Plus tard, il va choisir de faire des études supérieures de journalisme à Marseille avant de renouer avec sa créativité.

“ Je me suis rendu compte que le journalisme est un milieu froid et fermé et que ce n’était pas ma place. J’ai alors décidé de renouer avec ma créativité et je me sens à l’aise dans mon univers artistique.”

Un peintre moderne sur la route

Rapidement, “Mika” se forge une identité artistique qui lui est propre. Il traite des thèmes aussi bien personnels que généraux tels que le voyage, la fascination, le stress auquel nous soumet la société actuelle. Il va s’inspirer de ses nombreux voyages au Brésil, Canada et aux Etats-Unis.

“Voyager m’a beaucoup appris, aussi bien dans ma vie personnelle que pour mon art. J’arrive à adopter un regard plus distant par rapport au monde. La beauté d'une fille, le cocasse d'une scène, un sentiment d'exaspération, l'admiration pour un personnage, la nostalgie d'un pays lointain ou celle de l'enfance : autant d'éléments déclencheurs à partir desquels je m’inspire pour donner formes et couleurs à mon état d’esprit.”

Mickaël Lacorre cerne son sujet, l'entoure, le couvre comme un journaliste pour qui les couleurs auraient pris la place des mots. Les mots. Ils sont présents, eux aussi mais l'artiste les veut brefs, cinglants, explosifs. C'est l'œuvre, considérée dans son ensemble, qui fournira la syntaxe. Souvent, le sujet prend place au centre du tableau. Une photo, un message rapide à faire entendre, des motifs de genres différents, des frises, viendront s'y ajouter.

mikalacorre1.jpg

Credit photo: DR

Admirateur de la nature et des grands espaces, Mickaël Lacorre s'avère tout autant un observateur particulièrement incisif des fourmilières humaines.

À des références cinématographiques allant de Terrence Malick à Cédric Klapisch, correspond une œuvre aussi contemplative que turbulente. Aéroports, centres commerciaux, métropoles surpeuplées, couloirs de métro, gares et autres lieux de transit sont, pour ce globe-trotter avide de découvertes, de véritables théâtres où son œil, tour à tour, s'étonne, s'émeut ou s'insurge.

Un artiste engagé

Mickaël Lacorre peint et dépeint une société qui ne considère l'individu qu'en fonction de la place que celui-ci occupe dans le rapport production / consommation.

Une société qui génère ses nantis et ses exclus selon des critères que l'artiste interroge plus qu'il ne les conteste idéologiquement. Pour ce peintre moderne, l'absurde n'a pas de contraire ; il serait vain, dès lors, de prétendre à toute démonstration intellectuelle. Sa démarche artistique n'est en rien une conceptualisation aboutie de problématiques sociétales mais des représentations brutes, instinctives, instantanées.

Entre Paris et New-York, qui l'inspire particulièrement, Mickaël Lacorre livre une spontanéité étonnante à travers une œuvre préoccupée sans être tourmentée. Les couleurs vives, l'énergie qui se libère dans sa peinture, sont la signature d'un jeune artiste résolument tourné vers la vie.

Par Jennifer Habib.

Infos : La prochaine exposition de Mickaël Lacorre sera à Paris, du 22 au 26 mai, à la galerie Batignolle's Art. Pour suivre l’actualité de Mika Lacorre : ici.

A lire dans la même catégorie: Interview

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: