TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par nadege | 2012-09-05 15:05:24 | 51332 vues | 0 Commentaire

Jack L’éventreur est un des plus célèbres tueurs en série de l’histoire. En 1888, il assassina violement 5 prostituées dans le quartier de Whitechapel, dans l’est de Londres. Son identité n’a jamais été révélée et on ne sait toujours pas qui fut cet assassin qui enflamma les esprits et l’imagination depuis lors.

fournier_street2.jpg

Le quartier de Spitafields, terrain de chasse de Jack the Ripper. Credit photo: Bealondoner

Pour les amateurs de frissons et les curieux, on vous propose de suivre les pas de l’assassin de Whitechapel, en parcourant les rues et ruelles qui furent le théâtre de ses atrocités. De nombreux endroits sont restés intacts depuis l’époque de Jack L’éventreur et permettent de voyager dans le temps, quand Londres était célèbre pour son « fog » et la vie dissolue de ses habitants.

A cette époque, l’est de Londres était un lieu de perdition, où pauvreté et criminalité allaient de paire. Les rues sombres de l’East End étaient remplies d’ivrognes et de prostituées, qui furent les victimes de prédilection de Jack L’éventreur.

Les 5 victimes de Jack L’éventreur ont été assassinées dans la rue, seule Mary Jane Kelly fut retrouvée dans sa chambre, gravement mutilée.

Le tour 

On vous propose de partir notre tour depuis le Old Spitafields Market et de rejoindre les lieux qui ont marqué l’histoire de ce criminel et de ses crimes, dans le quartier de Whitechapel.

spitafields_market.jpg

Old Spitafields Market. Credit Photo: Bealondoner

Le Old Spitafields Market est un marché couvert en activité depuis le 12 eme siècle. A l’époque de Jack l’éventreur, il grouillait de marchands et autres criminels.

wentworth_street2.jpg

Wentworth Street. Credit photo: Bealondoner

Prenez Commercial Street vers Fashion Street et Lolesworth Close. Certaines victimes de Jack L’éventreur vivaient dans ces rues, dont Mary Jane Kelly la dernière victime avérée de l’assassin.

the_ten_bells.jpg

The Ten Bells sur Commercial Street. credit photo: Bealondoner

On raconte qu’elle fut vue pour la dernière fois en vie au pub, The Ten Bells, qui était fréquenté par la faune du quartier à cette époque.

Les lieux du crime

Mary Ann Nichols dit Polly fut la première des victimes de Jack L’Eventreur, elle fut découverte le 31 aout 1888 à Buck’s Row, sur Durward Street.

Annie Chapman, dit Dark Annie, fut la seconde victime du terrible assassin. On retrouva son corps largement mutilé et décapité au 29 Hanbury Street, le 8 septembre 1888.

Elizabeth Stride dit Long Liz fut quand à elle fut retrouvée assassinée le 30 septembre 1888 dans la cours du Club Brener, éventrée et gravement mutilée.

Catherine Eddowes dit Kate Conway fut retrouvée morte le 30 septembre 1888 sur Mitre Square.

Enfin la dernière victime de Jack L’Eventreur, Mary Jane Kelly dit Ginger fut retrouvée la 9 novembre 1888, dans sa chambre de Miller’s Court. Il est souvent dit que ce fut le crime le plus atroce de Jack L’Eventreur, elle fut éviscérée et atrocement mutilée.  

Les endroits toujours en activité depuis l’époque de Jack l’Eventreur

pub.jpg

Hoop and Grapes, un des plus vieux pubs de Londres. credit photo: Bealondoner

Outre le Ten Bells Pub sur Commercial Street, vous pouvez faire une petite halte au Hoop and Grapes, non loin de la station de métro d’Aldgate. Ce pub est un des plus anciens de Londres et a surmonté le grand incendie de 1666, qui détruit en grande partie la ville.

churchbell3.jpg

The Whitechapel Bell Foundry Co. credit photo: Bealondoner

The Whitechapel Bell Foundry Company est une des plus anciennes industries de Londres. Créée en 1420, et installée sur Whitechapel depuis 1570, on y fabrique des cloches depuis 400 ans. C’est ici que fut fondue la Liberty Bell en 1752 et la célèbre cloche de Big Ben. On peut visiter la fonderie sur rendez-vous.

londonhospital2.jpg

The Royal London Hospital sur Whitechapel road. credit photo: Bealondoner

Non loin de là, The Royal London Hospital. Etablit en 1757, c’est ici que le Docteur Barnardo étudia le cas d’Elephant Man, John Merrick, qui fut découvert au 259 Whitechapel street.  C’est également au sein de cet hôpital que les autopsies des victimes de Jack l’Eventreur prirent place. On peut visiter le musée de l’hôpital, qui se trouve dans une crypte, gratuitement.

fournier_street.jpg

credit photo: Bealondoner

Pour faire un voyage dans le temps, allez faire un tour sur Fournier Street. Cette rue est restée intacte depuis le 18 eme siècle, la majorité de ses maisons datent de 1725. C’est une des rues les plus typiques de la capitale, faite de pavés et de maisons basses aux volets de bois.

porte_insolite.jpg

Sur Fournier Street. credit photo: Bealondoner

Si vous voulez parfaire votre tour sur les pas de Jack l’Eventreur, de nombreux tours organisés existent. Ils vous emmèneront dans le quartier avec un guide, narrant les anecdotes liées à Whitechapel et à Jack l’Eventreur.

Retrouvez toutes les adresses des endroits à visiter sur notre Guide/Annuaire et organisez vous-même votre tour de l’Est de Londres.

Infos : Tours Jack The Ripper sur http://www.jack-the-ripper-walk.co.uk/

A lire dans la même catégorie: Londres en images

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: