TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par emma | 2012-07-05 14:00:02 | 3017 vues | 0 Commentaire

C’est bien connu: les Anglais ne sont pas réputés pour la finesse de leur cuisine, même si de nos jours, cela tient plus d’une légende urbaine, car d’énormes progrès ont été faits - en tout cas à Londres - avec de grands chefs très médiatisées comme Gordon Ramsay ou encore Jamie Oliver.

olive_oil.jpg

En revanche ce peuple n’a aucun mal à utiliser les ingrédients d’une bonne cuisine méditerranéenne en guise de cure ou de médicaments, le tout recommandé officiellement par les médecins de la NHS (le centre de médecine publique).

Démonstration: à votre avis, à quoi sert ?

  • Le citron : sous forme de gargarisme, pour lutter contre une mauvaise angine
  • L’huile d’olive : recommandé par les sages-femmes pour la peau sèche du nourrisson (appliquer sur tout le corps)
  •   Le miel : mal de gorge (‘oui mais la quand même j’ai très mal Docteur’, ‘yes Darling but it’s totally natural, it will go away trust me !’)
  • Le chou : tenez-vous bien, on me l’a suggéré pour décongestionner la poitrine en période de post-accouchement (‘une feuille sur chaque sein…’)
  • La sauge : en infusion, pour stopper les montées de lait
  • L’eucalyptus : seul remède donné aux bébés pour les rhumes et autres toux
  • L’oignon : ah oui le fameux ! Mettez un oignon coupé en deux sous le lit de votre fils pour qu’il arrête de tousser la nuit (heureusement que les consultations sont gratuites)
  • Le vinaigre de pomme : très bon pour les sinusites
  • L’alcool: ca c’est le remède le plus utilisé en Angleterre, bon pour : la dépression, la drague, le stress, la pollution, les problèmes conjugaux ou professionnels…

Encore des miracles de la médecine anglaise, de quoi choquer nos p’tits français et leur centaine de médicaments, nous les accros de la Sécu !

Au début cela perturbe un peu, mais à la longue, on s’y fait… après tout, ces produits sont ultra-naturels et ne peuvent pas faire de mal ! Ils ne sont juste pas toujours suffisants. Il faut pleurer et faire le numéro du ‘meilleur espoir féminin’ pour qu’ils finissent par vous donner des antibios (2 fois en 10 ans pour moi).

Sur ce je vous laisse, je vais badigeonner ma puce d’huile d’olive avant le diner.

 

A lire dans la même catégorie: Famille

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: