TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par anais | 2016-03-22 15:57:40 | 1170 vues | 0 Commentaire

La célèbre nonne de cabaret, Sœur Mary, est de retour pour vous présenter chaque mois une petite sélection d’artistes fort talentueux. Dimanche dernier, musique, magie et comédie étaientt à l’affiche avec notamment nos deux petites françaises de la compagnie Two Tongue Theatre.

sister_ok.jpg

Dimanche 20 mars, 17h, la petite salle du Cockpit Theatre se rempli. Une croix projetée sur le mur et des accords d’orgue plonge la pièce dans une ambiance bien religieuse. Fait alors son entrée Sœur Mary, interprétée par Tim McArthur, une nonne avec la mélodie et la comédie dans la peau. Accompagnée de son acolyte au piano, elle chante, danse, tape des mains et nous entraîne avec elle. Jeux de mots et blagues subtiles fusent avant de nous présenter son premier invité : Norvil le magicien.  

Cheveux gominés, costume trois pièces et moustache en guidon, il semble venu tout droit du 19e siècle. Avec Norvil, pas de gros spectacle mais de petits tours bien rodés accompagnés de petites histoires pour contextualiser le tout. Frais et léger, on adore.

sister_norvil.jpg

Vient alors le second artiste. Tout droit venu de Glasgow, nous arrive sur scène Emma Ralston, jolie brune dans sa robe motif écossais. Chanteuse et actrice, elle nous chante ses aventures quotidiennes accompagnée au piano. Une voix sublime qui vous donnera quelques frissons malgré des textes plus drôles les uns que les autres. 

sister_chnteur.jpg

Enfin, troisième et derniers invités, débarque la tornade française : Sharlit et Leonor de la compagnie Two Tongue Theatre avec leur spectacle Twisted & Tongue-Tied. Une pièce qui mêle chanson, cabaret, comédie et activisme. Car l’histoire tourne autour de la différence de paie entre homme et femme. Nos deux frenchies décident donc de se travestir en hommes afin de gagner plus. Et elles y vont à fond : barbes, moustaches, humour potache et lourdos à souhait, qu’importe, elles sont « hommes » et ça passe. Mais le secret finit par tomber à l’eau et leur contrat signé quelques temps auparavant est immédiatement revu à la baisse. 

sister_twt_chantt.jpg

Que peuvent alors bien faire nos deux jeunes artistes ? Se mettre en grève et protester bien sûr. Et elles ne font pas ça seule. Pancartes en tout genre sont remises au public qui se met à crier avec elles, poing levé « equal pay ! », avant de finir toutes deux enchainées à leur chaise sur la musique « Glory Box » de Portishead et ses paroles « Give me a reason to be a woman, I just wanna be a woman ». 

sister_two_t_enchained.jpg

Un message qui concerne tout le monde, sur un problème encore trop d’actualité. Twisted & Tongue-Tied est un spectacle qui provoque, qui fait rire et qui surtout nous fait encore une fois prendre conscience de la stupidité et de l’injustice de ce qu’on appelle plus communément le glass-ceiling. Et il est compréhensible par tous, anglais ou français. Car c’est l’un des concepts de la compagnie : leurs pièces mélangent subtilement les deux. Plus de problèmes pour ceux dont la langue de Shakespeare serait encore une notion floue. Pour ceux qui l’aurait loupé, nos twisted tong girls seront présentent au Brighton Fringe les 29 et 30 Mai ainsi qu’à Paris pour la première édition du festival Paris Fringe. Suivez leur actu ici.

sister_twt_chant.jpg

Sister Mary’s Big Sunday Show touche alors à sa fin. Presque deux heures à rire, chanter, s’émerveiller et reproduire en coeur les mouvements improbables dictées par Sœur Mary sur les musiques « Do Re Mi » de La Mélodie du Bonheur et « Chitty Chitty Bang Bang ». Un pur moment gravé longtemps dans nos mémoires. 

Infos : Ticket £10. Sister Mary’s Big Sunday Show, tous les mois au Cockpit Theatre, Gateforth Street, Marylebone NW8 8EH. Toutes les infos ici

A lire dans la même catégorie: Reportage

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: