TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par anais | 2016-04-27 15:26:04 | 2037 vues | 0 Commentaire

Les 19 et 20 avril se produisait au Nells jazz & blues le duo français Fréro Delavega. Accompagnés de leurs cinq musiciens, cette joyeuse troupe aura entraîné le public dans leur ambiance fraîche et festive qui leur va si bien. Petit débrief.

frero_delavega_concert.jpg

Crédit photos : @Louisiane Photography

Pour la sortie anglaise de leurs deux albums « Fréro Delavega » et leur dernier en date, « Des ombres et des lumières », Jérémy et Florian venaient interpréter leurs musiques pour la première fois au Royaume-Uni. C’est dans la salle du Nells Jazz and Blues qu’ils ont posé bagage, le temps de deux soirées. Ici, on retrouve l’ambiance pub anglais, avec son bar, ses canapés, une petite scène et le public à quelques centimètres seulement. Une ambiance qui colle parfaitement au style musical de nos deux girondins.

frero_delavega_3.jpg

20h30, environ deux cent personnes attendent, verre en main, que nos français montent en scène. Dans le public, une grande partie de français mais aussi quelques british venus découvrir le phénomène Fréro Delavega. Et ils n’en repartiront pas déçus. Les musiciens entrent les premiers : deux guitaristes, un batteur, un contrebassiste et un claviériste. Ici, tout se fait en live et on aime ça. Le duo arrive, c’est parti. En quelques minutes, tout le monde est debout, à s’agiter en rythme.

frero_delavega_2.jpg

Car les Fréro sur scène, ce n’est pas seulement de la musique, c’est des danses improvisées, des blagues, des échanges avec le public… Ils nous embarquent sans aucuns problèmes dans leur univers enjoué et chaleureux. Mais parfois aussi plus intime, notamment lorsque nos deux compères retournent à leurs origines : seuls sur scène avec leur guitare. Pendant une heure et demie, ils nous ont interprété une dizaine de chansons, en plus de leurs grands tubes comme Le chant des Sirènes, Mon petit Pays ou encore Sweet Darling, que la salle chantera en cœur. 

frero_delavega_4.jpg

En plus d’avoir un second album très sympa, les Fréro Delavega sont de vrais phénomènes sur scène. Que vous soyez un fan inconditionnel ou pas, vous passerez quoi qu’il arrive un très bon moment, où l’on en ressort léger, avec une forte envie d’aller faire un tour sur les plages de la dune du Pyla.

A lire dans la même catégorie: Reportage

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: