TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par anais | 2016-04-14 14:52:35 | 2637 vues | 0 Commentaire

Ouvert en novembre dernier, le Ma Dame est bien loin des grosses boîtes surfaites du centre de Londres. Design chic, musique éclectique, concerts live et DJ set, Jennifer nous ouvre les portes de son nouveau club, à Royal Oak, qui vous fera vivre les nuits londoniennes d’une toute autre manière. Suivez-nous. 

ma_dame_ok.jpg

Crédit Photo : @Ma Dame London

La vie nocturne et elle c’est une histoire qui dure depuis longtemps. Originaire de Corse, Jennifer est une habituée des clubs. Gérante de la boîte « Au Son Des Guitares » à Marseille, Jennifer n’en est pas à son premier coup d’essai.

« En France je travaillais en famille, mais au bout d’un moment, j’ai eu envie d’un nouveau challenge. Ma Dame, c’était mon projet. J’ai vécu à Londres étant plus jeune et ça a été un vrai coup de cœur. Alors quand il a fallu se lancer dans une nouvelle aventure, venir ici m’a paru comme une évidence. Pour moi, vraiment, il n’y a rien au-dessus de cette ville. Même Paris ou New-York, on ne retrouvera jamais l’état d’esprit qu’il y a ici. Mais dans les clubs londoniens il me manquait quelque chose. Du coup j’ai voulu faire un endroit qui me ressemble, où l’on se sente bien, presque comme chez soi, intimiste mais où l’on fait la fête et où l’on s’amuse vraiment. »

Pour l’ambiance, Jennifer tenait à créer quelque chose de différent selon la soirée. La clientèle variée du Ma Dame permet de passer en revue tous les styles musicaux. 

« Je n’ai pas envie de rentrer dans une case. L’ambiance va dépendre de la clientèle que l’on a et s’y adapter. Pour ça, les DJ sont géniaux. On fait aussi pas mal de musique live, on fait venir des artistes anglais ou français. On a reçu par exemple Grand Corps Malade ou Alexandra Tan, qui est résidente ici et chante tous les mercredis. Chaque soirée est différente et c’est ça que j’aime. »

Le mercredi par exemple, est dédié à la French Culture. Et ça ne se limite pas seulement à la musique et au vin, puisque vous avez la possibilité de déguster un vrai plateau de charcuterie-fromage. Le samedi lui, est plus groove, affro et soul. Le tout dans une ambiance intime, dans cette jolie salle que peut accueillir plus d’une centaine de personnes. 

madame_2.jpg

Pour l’intérieur, Jennifer voulait quelque chose de féminin, qui puisse séduire autant les hommes que les femmes. Et c’est une totale réussite. Gris clair, noir, rose pâle et blanc se mélangent pour créer un ensemble harmonieux et chic signé par le designer parisien Éric Berthes. S’y ajoutent les robes et chaussures des créatrices Donia Biancucci et Eva Ontanaya, exposées dans de jolies et discrètes vitrines de part et d’autres du club. Une touche girly, toute en sobriété. 

Et au fait, pourquoi le Ma Dame ?

« Eh bien "Au Son des Guitares" pour un anglophone c’est compliqué. J’avais à l’époque un deuxième établissement à Marseille que j’avais nommé Ma Demoiselle. Depuis j’ai mûri, j’ai eu ma petite fille, du coup le Ma Dame est venu naturellement, parce que ça me collait bien et qu’en plus c’était français. »

Alors si vous aimez le live, la variété, vous amuser en club, vous avez là votre nouvelle adresse pour faire la fête. Et si vous venez le mercredi avant 21h, le plateau de charcuterie vous est offert. 

Psst ! Si vous dites "Bealondoner" à l’entrée, vous recevrez un verre de vin gratuit ! 

Infos : Ma Dame, 58 Porchester Road, W2 6ET. Du mercredi au samedi : le mercredi de 20h à 00h, du jeudi au samedi de 20h à 2h. Toutes les infos ici

A lire dans la même catégorie: Reportage

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: