TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par lizzie | 2014-03-18 09:34:09 | 3043 vues | 0 Commentaire

Sous un beau soleil de printemps, nous avons rencontré une jeune fille du nom de Delphine. Elle s’est installée dans la capitale il y a 7 mois. Son petit boulot : fille au pair… et bloggeuse à ses heures perdues. Rencontre.

delphine_les_petits_nouveaux_a_londres.jpg

Chapeau de mousseline noire, legging à fleurs et sac noir sur le bras, Delphine fait son entrée fashion dans le café où nous l’attendons. Pétillante avec son sourire de 20 ans, elle nous raconte son aventure londonienne. Comme beaucoup, elle a quitté Paris pour perfectionner son anglais.

« J’ai fait un bac littéraire et un an dans une école d’art mais ça ne me plaisait pas. Je ne sais pas encore ce que j’ai envie de faire comme études alors le bon moyen pour me décider c’était de partir à l’étranger pour une expérience en anglais »

Même si Delphine se plaît à Londres, elle avoue que sa première destination était New York. Mais pour ne pas trop s’éloigner de la France, elle s’est installée chez nos voisins anglais. Pendant tout l’été 2013, elle a écumé les sites internet pour trouver des enfants à garder. Son objectif : devenir jeune fille au pair. Aucun problème pour Delphine, qui possède son BAFA et a été cheftaine chez les scouts pendant sept ans. Mais ce petit boulot est tellement prisé qu’il y a parfois plus de demandes que de familles dans le besoin.

« J’ai commencé début septembre dans une famille où je gardais des triplés de 3 ans et demi. J’avais ma propre salle de bain dans ma chambre et j’étais généralement libre en journée. J’allais les chercher à l’école le soir et je les occupais une fois rentrée à la maison »

Depuis Janvier, Delphine a préféré changer de famille pour gagner un peu plus d’argent. Désormais à Hammersmith, elle aide une jeune mère célibataire avec quatre enfants de 8 à 14 ans. Même si elle ne travaille que du lundi au vendredi, elle n’hésite pas à aider aussi à la maison le week-end.

« Même si je gagne bien, j’aimerais me trouver un autre boulot pour être plus à l’aise financièrement et pouvoir faire du shopping et profiter quand je sors. Mais avec les horaires de travail que j’ai, c’est un peu compliqué »

From Paris to London

Delphine passe la plupart de son temps avec sa famille d’adoption qu’elle adore. Mais une fois dans le confort de sa chambre, elle devient la bloggeuse française qui vous envoie « cette petite carte » de Londres. Quelques semaines après son arrivée dans la capitale, elle a créé son blog où elle nous raconte ses coups de cœurs, ses sorties et ses découvertes londoniennes.

« Je ne suis pas trop du genre à envoyer des mails et ce blog c’était surtout pour faire partager tout ce que je vivais à ma famille et mes amis. C’est un blog très personnel alors je donne souvent un avis qui n’est pas du goût de tout le monde »

Et si Delphine est une accro du net, c’est aussi pour les rencontres sur internet, grâce auxquelles elle a rencontré son « boyfriend » british du moment. La jeune parisienne nous avoue que ces premiers jours dans la capitale ne l’ont pas conquis. Le mauvais temps y était pour quelque chose et l’architecture, très différente de celle de Paris, ne lui plaisait pas forcément. Mais depuis que les beaux jours ont fait leur apparition et que le soleil apporte bonheur et bonne humeur, Delphine est sous le charme. Tellement qu’en rentrant à Paris pour les fêtes, elle cherchait des yeux les bus rouges qui font la renommée de la capitale. Et la jeune fille a déjà tout de la londonienne : les petites habitudes de son quartier, le passage au Pub à 17h et le thé, qu’elle n’avait pas du tout l’habitude d’apprécier à Paris.

Comme quoi, nous avons tous en nous ce petit côté « british ». Voici son TOP 3 :

  • Old Spitafields Market. "C’est le premier marché que j’ai fait en arrivant ici. Le lieu est super, il y a une bonne ambiance et on trouve tout. J’ai aussi craqué pour les gâteaux de Lola’s Cupcakes »
  • Café Dreyfus, à Hackney. « Quand j’habitais à Hackney, dans la premier famille, j’allais très souvent dans ce café. Ils font des gâteaux maison, préparés du matin, à se rouler par terre. On trouve des gâteaux comme nulle part ailleurs. Exemple : le citrouille-carotte, qui est excellent »
  • Joe’s, à Camden. « C’est un bar, tout au bout de la grande rue de Camden, où il y a toujours du monde, même le dimanche. Les cocktails sont assez chers mais très bons et niveau musique, ils passent du vieux rock »

Delphine avait prévu de rester à Londres jusqu’en Juillet 2014 mais elle songe à prolonger son aventure jusqu’en juillet 2015, elle qui n’a pas encore décidé de son avenir professionnel. Mais du haut de ses 20 ans, la vie semble pour l’instant lui sourire et tout ce qu’on lui souhaite, c’est de bien en profiter ! Si vous voulez suivre les aventures de Delphine, c'est par ici.

A lire dans la même catégorie: Portraits

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: