TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par anais | 2016-07-22 12:25:01 | 1982 vues | 0 Commentaire

Venir vivre en Angleterre était sur sa liste depuis des années. Fraichement débarqué depuis vingt jours, Christophe nous raconte ses toutes premières impressions et expériences dans la capitale anglaise. 

christophe.jpgParisien d’origine, Christophe est arrivé à Londres ce 1er juillet. Partir au Royaume-Uni était un projet qu’il planifiait depuis près de cinq ans. 

« Ça faisait bien quatre à cinq ans que j’avais envie de venir mais à ce moment-là, ma vie professionnelle et personnelle ne me le permettait pas. Et puis j’ai rencontré Margot, qui prévoyait elle aussi de venir vivre ici. Alors quand on a tous les deux eu fini nos missions, on est parti. »

À 33 ans, Chris n’en ai pas à sa première expérience à l’étranger. 

« Je suis parti un an au Chili, où j’ai de la famille. J’y suis parti comme ça, pour voyager, un genre d’année sabbatique. C’est une façon de vivre et un état d’esprit complètement différent. C’est un pays magnifique, où tu peux voyager partout avec vraiment rien. »

Qu’est-ce qui t’a donné envie de venir ici ?

« Et bien je voulais faire un pays anglo-saxon. À vrai dire, je n’avais pas spécifiquement Londres en tête, je n’étais pas contre une ville plus petite. Pour la petite histoire, j’ai passé un an à Lyon, juste avant de venir. Et je me suis rendu compte qu’une ville à taille humaine c’était vraiment top. Vision très parisienne… Mais je pense que pour le travail Londres sera plus simple. Et puis c’est un truc à faire. »

Comment se sont passées ces deux premières semaines ?

« La première a été très administrative ! Mais on essaie depuis notre arrivée de faire un truc par jour, et il y a de quoi faire ici. Bon, avec ce temps on a surtout fait pas mal de parcs. C’est d’ailleurs l’une des choses qui m’a marqué en arrivant à Londres : il y en a partout. Un autre truc cool, c’est les musées gratuits, surtout dans une grande ville comme ça. »

De ce que tu as pu en voir, qu’est-ce qui te plaît dans cette ville ?

« L’ouverture d’esprit. Je me rappelle d’un soir où je rentrais d’un tournoi de jeu vidéo et je me suis arrêté sur le chemin pour m’acheter à manger. Un gars est venu me taper la discute, tout naturellement et on est resté là, à parler jusqu’à quatre heures du matin, alors qu’à la base j’allais seulement m’acheter un burger. C’est un peu ça pour moi Londres, des rencontres improbables. J’aime bien aussi le fait que ce soit très étendu, car contrairement à Paris, on n’est pas entassé. Il semble y avoir une meilleure qualité de vie aussi. Et puis j’adore l’humour cynique british. »

Chris travaille dans l’informatique et bien qu’il compte trouver un job dans son domaine, il profite pour le moment de cet entre-deux pour visiter Londres.

« Je n’ai pas pris de vacances depuis très longtemps. Alors je prends un peu mon temps et profite du soleil londonien. Comme j’avais économisé durant l’année passée, je suis plutôt tranquille pour deux-trois mois. Donc pour le moment, je me balade, je sors boire des coups et fais quelques compétitions de jeux vidéo au Meltown. L’ambiance est toujours cool ici. »

De sa venue à Londres, il n’en attend qu’une chose : vivre un truc cool.

« Je ne suis pas quelqu’un qui planifie tout ce qu’il fait à l’avance. Je n’ai pas de grosses attentes de Londres, j’espère vivre une super année et rencontrer du monde. Pour les mois à venir, j’aimerai me trouver un job dans une start-up, dans laquelle je m’éclate. J’ai déjà fait ça sur Paris et c’était génial, car contrairement aux grosses entreprises comme j’ai pu faire après, ton avis est pris en compte, tu touches un peu à tout et c’est toujours une super expérience. À vrai dire, la seule chose que j’appréhende un peu, c’est l’hiver londonien ! »

A lire dans la même catégorie: Portraits

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: