TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par anais | 2016-03-07 13:57:23 | 1491 vues | 0 Commentaire

Après son année à l’École internationale de création audiovisuelle et de réalisation de Paris, elle décide à la fin de l’été de ne pas continuer ses études et de partir voyager.

charline_petits_nouveaux_a_londres.jpg

« Je souhaite devenir actrice mais pour moi, ce n’est pas quelque chose de technique, pour vraiment apprendre il faut faire du terrain et enrichir ses expériences. C’est un métier de feeling où tu as besoin de te lâcher et en France je manquais un peu de confiance, je sentais qu’il fallait que je débloque quelque chose et que ce ne serait possible que dans un nouvel environnement. J’ai donc tout plié en trois semaines. »

Son choix de Londres se résume en deux mots : praticité et cinéma.

« Étant donné que j’ai décidé de partir à la dernière minute, c’était le choix le plus rapide : c’est à côté, on y va facilement, il n’y a pas besoin de VISA et pour un premier départ, c’est une ville qui convient bien. J’ai aussi toujours aimé la culture anglo-saxonne, notamment le cinéma qui est différent du cinéma français qui est plus fermé. Je savais que c’était un pays que me correspondrait. »

Et c’est en tant que fille au pair que Charlie commence sa nouvelle vie londonienne. 

« Je sais que ça peut faire peur de devoir s’intégrer dans une famille mais j’en ai trouvé une vraiment top. Je m’y sens comme chez ma tante, c’est super cool. Être au pair et vivre dans une famille a pleins d’avantages : tu as le logement compris, tu es bien payée et tu as pas mal de temps libre pour faire des activités. »

En semaine, elle étudie l’anglais en autodidacte, va à la salle de sport et part à la rencontre des gens et prend des cours de drama et de cinéma le week-end. Et alors, qu’est-ce qui différencie les Anglais des Français ?

« Les gens ici sont très poli et plus conviviaux alors qu’en France on est plus sans gêne. Mais j’aime bien ça. Les Anglais sont très ouverts et ont cette culture de te laisser ta chance tout de suite. Le fait aussi que l’on n’est plus obligé de bien s’habiller pour sortir ! Ils sont plus décontractés et ne portent aucun jugement. On t’accepte comme tu es.»

De ce fait, Londres est pour Charline le parfait endroit pour tout oser et se découvrir soi-même.

« En France, on est entouré de gens qui nous connaissent et en règle générale, on est plus introverti. On ose moins. Ici on a la chance de tout recommencer à zéro. Tu peux tout essayer, trouver le style qui te correspond, la façon de vivre que tu veux. C’était aussi mon objectif en venant ici, me connaître mieux, voir de quoi j’étais capable en venant vivre toute seule. Être ici nous ouvre plus au monde et ça c’est un vrai plus pour travailler plus tard à l’international.»

Fin mars, notre comédienne souhaite intégrer une agence et commencer à travailler dans son domaine, le cinéma.

« Ce qu’il me manque, c’est une dynamique de tournage, partir le soir, tourner, revenir me coucher quelques heures, amener les enfants à l’école et repartir en tournage. Je suis peut-être crevée après mais c’est ça que j’aime, c’est ça qui me passionne vraiment. Vivre ici me donne les armes pour m’assumer, pour tout lâcher et être moi-même. Il ne me manque plus qu’à travailler dans ce que j’aime. »

Et après ?

« La prochaine étape c’est les USA. Quoi qu’il arrive, je partirai là-bas. Rentrer en France n’est pas dans mes plans, du moins pas pour les dix années à venir. Aujourd’hui j’aimerai trouver mon « chez moi ». La France c’est mon pied à terre, l’endroit où je rentre pour me recentrer afin de mieux repartir après. Londres je m’y sens bien mais je sens que ce n’est qu’une étape pour le moment. »

Un conseil pour ceux qui souhaiteraient venir ici ?

« Eviter les Français et traquer les natifs ! C’est le meilleur moyen d’apprendre l’anglais et de découvrir Londres. Mais je l’avoue, ce n’est pas facile. Si tu cherches un logement, fais les choses bien : visite la chambre avant. Je dirai aussi de faire attention où tu mets ton argent, car on ne peut pas nier que la vie est chère et qu’il y a tellement de choses cool ici. Et enfin, ne surtout pas se limiter et oser faire ce que tu veux. Tu as envie de teindre les cheveux en gris ? GO ! Ta vie t’appartient. »

A lire dans la même catégorie: Portraits

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: