TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par anais | 2016-02-09 10:21:49 | 1685 vues | 0 Commentaire

Une expérience au pair difficile, quelques mauvaises rencontres et un renvoi, les premiers mois londoniens d’Agathe se sont avérés plutôt compliqués. Pourtant, cette jeune Parisienne, venue ici pour améliorer son anglais, reste bien décidée à dompter cette ville.

agathe.jpg

Agathe a 23 ans et est graphiste-illustratrice. C’est après son année à l’école des Gobelins qu’elle s’est décidée à partir à Londres.

« J’ai toujours vécu à Paris et j’avais envie de voir du nouveau. En sortant de mon école j’aurai pu facilement me trouver un travail, le problème c’est que même à Paris les briefs et les échanges avec les gros clients se font en anglais. Du coup c’était le bon moment pour partir. » 

Pour financer son année, Agathe choisi de travailler comme fille au pair. Après avoir trouvé la famille anglaise idéale, notre parisienne plie bagage et arrive le 17 septembre. Mais cette nouvelle vie ne se déroule pas comme prévu.

« J’étais au pair à temps plein, je vivais donc chez eux et ce n’est pas facile de s’intégrer du jour au lendemain dans une famille. La barrière de la langue n’a pas vraiment aidé car quand on ne comprend pas et qu’on a du mal à exprimer ce qu’on ressent, on s’isole. La situation qui se dégradait de jour en jour et ils ne faisaient rien pour l’améliorer. Ils ont fini par me virer car je ne convenais pas à leurs attentes, ils voulaient que je joue à la nanny parfaite, toujours souriante et enjouée juste pour faire impressionner le voisinage. C’était très bizarre comme ambiance là-bas, je me sentais complétement éteinte. Du coup être viré a été un soulagement. »

Malgré ce faux départ, pas question de baisser les bras. En quelques semaines, Agathe se trouve un nouveau job de nanny dans une famille franco-anglaise mais vit cette-fois dans sa propre collocation. Le calme de retour, elle peut enfin profiter un peu plus de la vie londonienne.

Et alors, Londres par rapport à Paris, c’est comment ?

« C’est immense. Je me sens comme une petite miette ici ! Ici tout est plus carré, dans les règles, les gens dans le métro sont hyper sérieux. Et pourtant c’est une ville hyper dynamique et très ouverte. Tu sens qu’ici il peut se passer plein de choses et qu’on te laisse ta chance. Et puis à Paris j’avais mes habitudes, j’allais toujours aux mêmes endroits. Depuis que je suis ici, je suis plus ouverte, j’aime plus l’imprévu et partir à la découverte. Je m’éveille au monde. Ce qui est génial ce sont les parcs. Ils sont immenses, tu te sens presque à la campagne. Et il y a des écureuils, ça fait très touriste, mais je les adore. Par contre, l’alimentation est affreuse. » 

Maintenant que les choses se sont calmées, qu’est-ce que tu prévois ?

« Dompter cette ville ! Londres m’impressionne énormément, du coup je me lance ce défi. Et puis comme je n’ai pas envie de lâcher cette vie capricieuse, j’aimerais me trouver un travail dans une agence de graphisme pour un an, puis je rentre. J’adore Londres mais j’aime bien trop Paris. Et puis ses brasseries et ses terrasses me manque. »

Des recommandations pour les autres français ?

« Les débuts peuvent être difficiles mais une fois que l’on est installé, c’est le vraiment top. Faites attention aux transports, ils sont très chers et nous ne sommes pas habitués à dépenser autant pour eux, les premiers temps ça fait bizarre. Allez dans les Charity shop. C’est un super concept, on trouve des  trucs géniaux et pour pas grand-chose, j’adore. Ça va me manquer en France. Ne pas se satisfaire des gros lieux touristiques, les petits endroits pas trop connus sont toujours les mieux. Et puis se motiver à parler. Il y a tellement de français ici qu’on peut facilement passer son temps ici sans décrocher un mot anglais.»

Pendant son temps libre, en plus d’aller courir, s’amuser avec les squirrels, faire les Charity Shop et chercher les petits lieux sympa de Londres, notre parisienne se plonge dans ses projets graphiques à découvrir ici et ici.

A lire dans la même catégorie: Portraits

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: