TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par anais | 2016-03-23 17:37:17 | 1685 vues | 0 Commentaire

Les 22 et 23 avril, préparez-vous à redécouvrir vos tubes anglophones préférés… traduit en français. La compagnie Les Franglaises monte pour la première fois sur la grande scène londonienne de l’Hippodrome Casino pour une soirée musicale déjantée. Un blind test géant ça vous dit ?

franglaises.jpg

Tout d’abord Les Franglaises, c’est qui, c’est quoi ?

« Eh bien Les Franglaises c’est une troupe de 12 copains d’enfance originaires du Val de Marne qui se sont rencontrés dans des ateliers de théâtre il y a maintenant 15 ans. Notre spectacle, c’est un grand blind test interactif qui veut révéler au public le sens cacher des grands tubes anglophones. On y mêle donc musique, chant, théâtre et improvisation.»

Nous raconte Adrien, l’un des membres de la troupe. Inspiré d’un jeu que l’on connaît tous, celui d’essayer de traduire ce que l’on chante, ces 12 frenchies ont décidé d’en faire un vrai spectacle tout en y intégrant leurs différentes passions.

« La musique a toujours été présente dans nos spectacles, que ce soit du cabaret ou du burlesque. L’idée nous vient d’un jeu que l’on faisait entre nous qui consiste à traduire mot pour mot la chanson qui passe. On se marrait vraiment bien avec ça ! Du coup on l’a repris dans quelques spectacles et petit à petit c’est devenu un spectacle à part entière. Dans la troupe, nous sommes différents mais nous partageons les mêmes passions : le chant, la musique, le théâtre, la danse… Sur scène nous nous sommes donc tous polyvalents et ça c’est cool. Ça nous permet d’improviser et d’avoir un spectacle unique à chaque fois. »

Unique et qui sort des codes. Complétement interactif, le public est maître de son avancé. En effet, Mr Loyal, un genre de maître de cérémonie, lit les paroles francisées d’une chanson, et ne donne le top départ pour les musiciens de jouer que lorsqu’un spectateur a trouvé le titre de la musique. Et selon les réponses, les 12 autres comédiens partent en improvisation totale, menant l’histoire dans des situations bien inattendues. Comment choisissez-vous les musiques dans votre spectacle ?

« Tout d’abord nous voulions couvrir un maximum d’artistes différents pour rendre hommage à la pop culture. Ensuite, il fallait que la traduction nous fasse rire, qu’elle soit surprenante, un peu comme « Hotel California » où tout le monde pense qu’il s’agit d’une chanson d’amour dans un hôtel en Californie alors qu’en fait, pas du tout ! Il faut que ça nous plaise pour qu’on puisse réutiliser les paroles pour faire notre histoire, car évidemment il y a bien un fil conducteur dans tout ça. »

Préparez-vous à (re)découvrir Michel Fils de Jaques, les Filles Épicées, les Petits Pois aux Yeux Noirs (vous l’avez celui-là ?),Les Qui… Quant à la traduction, il faut trouver le bon moyen pour conserver le sens avec le bon tempo. Elle est ainsi soit très littérale et fort comique, soit plus poussée, où il s’agit pour nos Franglaises de retrouver la rime, parfois la chanson est une pure reprise, et parfois elle est complétement détournée. Mais qu’importe le choix, c’est toujours aussi drôle.C’est la première fois que vous vous produisez à Londres, qu’est-ce que ça vous fait ?

« On est terriblement excités. Londres  c’est le berceau de nos inspirations, comme les Monty Python avec leur rapport à la scène et leur genre de création à l’anglo-saxonne. Et puis toutes nos chansons sont anglophones donc ça va être pour nous un grand moment, surtout que l’on est les pires traducteurs du monde ! »

Les Franglaises sur scène, ça donne quoi ?

« Ça donne un grand délire musical avec des personnages complétement barrés. C’est un moment de déconnade et de dérision mais avec tout de même un hommage à tous ces grands artistes. C’est aussi un spectacle d’échange puisque le public participe entièrement et que l’on casse ce mur qu’il peut y avoir entre comédiens et spectateurs. C’est pour ça qu’avant même le début du spectacle, on se présente à eux, de façon drôle et légère, comme si on se présenter à un groupe d’amis. »

Un peu de comédie musicale, des personnages adorables et déjantés, de la musique en live, des impro’ et une bonne dose de folie : bienvenue aux spectacles des Franglaises. 

Infos : Tickets à partir de £35. Le vendredi 22 à 20het le samedi 23 avril à 19h30 à l’Hipprodrome Casino, Cranbourn Street, WC2H 7JH. Réservations ici.

A lire dans la même catégorie: Interview

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: