TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par nadege | 2016-06-24 14:10:44 | 3790 vues | 0 Commentaire

Les urnes ont parlé et les électeurs ont choisi de voter pour le Brexit et la sortie de la Grande Bretagne de l’Union Européenne.

brexit_francais_de_londres.jpg

David Cameron va démissionner dans quelques mois, pour laisser sa place à un autre premier ministre conservateur et pro-Brexit. Boris Johnson, l’ancien maire de Londres est déjà sur les starting blocks.

Avec 51,9% pour Leave, ce sont près de 30 millions d’électeurs qui ont exprimés leur vote avec un taux de participation record de 71,8%, la finalité de ce referendum ne fait plus de doute. Le pays veut sortir de l’Europe et mettre de côté 40 ans d’histoire commune. 

Face à l’onde de choc du résultat de ce vote, Londres peut s’enorgueillir d’avoir votée en majorité pour Remain avec 28 boroughs contre seulement 5 pour le camp de Leave. Le maire de Londres, Sadiq Khan s’est exprimé ce matin sur sa page Facebook en portant son soutient à tous les étrangers vivants à Londres :

« I want to send a clear message to every European resident living in London - you are very welcome here. »

(je tiens à envoyer un message clair à chaque européen vivant à Londres : vous êtes les bienvenus ici.)

Cependant, beaucoup de questions restent en suspend en ce qui concerne tous les ressortissants européens qui vivent en Grande Bretagne. Même si on dit que les négociations de sortie de la Grande Bretagne de l’UE devraient prendre au bas mot deux ans, certains de nos compatriotes, ce matin, ont déjà exprimés leur déception mais aussi leur angoisse : que va-t-il nous arriver ? Qu’est ce que le Brexit va changer dans notre quotidien ? Devons nous retourner vivre en France ? 

Bealondoner a été crée pour informer les francophones sur Londres et aussi devenir une vitrine pour les Français de Londres qui créent, imaginent, travaillent et contribuent activement à la vie londonienne et à celle du pays. Il était donc naturel pour nous de soutenir la campagne du Remain, sachant qu’en tant que résidents étrangers nous ne pouvions pas voter lors de ce referendum.

La machine infernale du Brexit étant mise en route, nous allons continuer à vous informer, au fur et à mesure, sur les changements qui peuvent affecter nos vies d’expatriés. La rédaction va faire de son mieux pour soutenir la communauté française de Londres, dans ces heures incertaines.

Nous sommes actuellement 3 millions d’européens à vivre en Grande Bretagne et ce Brexit pourrait avoir des conséquences dramatiques sur notre quotidien. La mise en place de Visas de travail, droit d’entrée sur le sol britannique…une bonne partie des droits des pays membres de l’Europe, dont celui d’utiliser le NHS, d’être propriétaire, de travailler, de posséder un business pourraient être totalement révoqués ou soumis à de nouvelles conditions. Pour le moment c’est encore l’incertitude qui règne quand à savoir à quelle sauce les Brexiters vont nous manger…

A lire dans la même catégorie: News

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: