TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par celeste | 2012-02-16 13:38:05 | 3156 vues | 0 Commentaire

Vous le savez tous, la Fashion Week débarquera du 17 au 21 février à Londres. Cela ne pouvait être qu’à Brick Lane, quartier où naissent toutes les nouvelles tendances, que pouvaient se trouver les perles de la mode, toutes droites venues de Los Angeles. 

lafc-grouppic.jpg Le « Los Angeles Fashion Council » est une association qui vise à élever la conception de la mode en éduquant, finançant et soutenant les jeunes créateurs de Los Angeles, en créant une plate-forme de présentation aux niveaux local, national et international.

dscn4685.jpg

Cette association et ses cinq créateurs chouchou ont posé leurs valises dans un des Show Room de Brick Lane durant deux jours, juste en face du Rough Trade. Petit tour d’horizon…

Alana Hale, 23 ans, est une jeune créatrice agréable, souriante et prometteuse. Baignant dans le milieu de la mode depuis sa tendre enfance, son père ayant une entreprise de gants, elle a étudiée à la Fashion Design School de Los Angeles. Alan Hale décrit ses créations comme originales et sexy, mélangeant les matières : cuir, jean, soie, fourrure. Deux ans seulement après avoir lancé sa marque, ses vêtements se vendent dans trois boutiques de LA et bien sûr en ligne sur site. Elle a fait le voyage jusqu’à Londres afin de trouver d’autres points de vente pour sa collection.

dscn4675.jpg Autre phénomène, Curly-V. Excentrique, avant-gardiste et drôle, ce jeune homme de 22 ans, Latino-Américain a travaillé pour le fashion designer Jeremy Scott et le célèbre photographe Américain David LaChapelle. Sa collection est inspirée de la dentition humaine et mélange les matières : pull, jupe, haut et jean ornés de dents. C’est original et moderne.

dscn4677.jpg Notre troisième coup de cœur se porte pour Chris Erven, créateur de montures de lunettes. Marié à une Française, il a grandit et étudié à St Louis. Sa marque, « Sire’sCrown q.v. » représente une nouvelle façon de porter des lunettes. Tout en surfant sur la vague écolo, le design de chaque monture est unique, fabriquée avec des produits naturels comme le bois, le client peut ainsi avoir une paire unique, et même la créer si il le souhaite. Un pourcentage du prix de chaque paires de lunettes vendues est reversé à une œuvre caritative.

dscn4686.jpg La crème de la crème donc. Vous pouvez rencontrer ces sympathiques et jeunes prodiges de la mode encore aujourd’hui.

Renseignement : Show Room de Brick Lane, en face du Rough Trade.

Old Truman Brewery, Brick Lane, Londres.

Céleste Bonneau                                                                 

A lire dans la même catégorie:

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: