TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par leslie | 2013-03-19 17:08:03 | 3554 vues | 0 Commentaire

Partie 4 : le montant de la « council tax »

dsc_1022.jpg

Aurez-vous la chance d’avoir une « council tax » modérée à payer à Londres ? Sorte de taxe d’habitation, cet impôt est calculé en fonction du coût de votre loyer et de la localisation de votre bien. Deux éléments à considérer pour faire le bonheur de votre porte-monnaie. Explications.

Avec pas moins de trente-trois arrondissements ou « Boroughs », et autant de montants différents de « council tax », Londres offre une taxe d’habitation pour tous les budgets, ou presque. Reste à faire la part entre son coût et celui du loyer pour aboutir à la solution la plus économique, le montant des deux n’allant pas toujours de pair…

Calculer sa taxe

Rien de plus facile ! Et ce même si vous ne connaissez pas encore votre « Borough ». Il suffit de vous rendre sur le site Internet « local.direct.gov.uk » et d’y entrer votre code postal. Par exemple « NW8 0RH ». Il vous est alors précisé de quel arrondissement vous dépendez. Ici, Camden.

Reste à savoir dans quelle marge de prix ou « band », réparties de A à H, entre votre loyer annuel. Rendez-vous sur le site internet de votre quartier. Pour Camden par exemple, entrez votre code postal puis précisez votre adresse exacte pour que le site officiel « camden.co.uk  » vous attribue votre lettre. Dans le cas de l’agence Century21- Abbey Road située au 116 Boundary Road, London, NW8 0RH par exemple, la bande qui s’applique est la C : soit £1,177.31 par an.

Taxe abordable : loyer abordable ?

Avec une taxe annuelle à partir de £453.83 (£1,361.48 pour la tranche la plus élevée), le quartier central de Westminster compte parmi les moins chers de Londres. Contrairement à Hackney, dans le Nord-Est, dont la tranche la plus faible constitue le double à savoir £867.63 par an; et jusqu’à 2,602.90 pour la « band » H : la plus élevée.

La différence entre les deux quartiers ne s’arrête pas là. En termes de loyers, c’est également le grand écart avec un prix mensuel moyen de £1,430 pour un F2 dans l’arrondissement d’Hackney contre £2,455 pour un bien similaire du côté de Westminster. En additionnant le montant annuel du loyer à la « council tax », le lieu le plus intéressant financièrement n’est finalement pas celui dont la taxe d’habitation est la moins élevée. De quoi donner à réfléchir lors d’une prochaine recherche de logement…

Leslie Cottenceau, Journaliste, Agent Immobilier et Chasseuse de biens.

En partenariat avec Century 21.

logo_century_21.jpg

crop_dsc_1022.jpg

crop_logo_century_21.jpg

logo_century_21.jpg

dsc_1022.jpg

A lire dans la même catégorie: Immobilier

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: