TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par nadege | 2016-06-21 13:37:29 | 1031 vues | 0 Commentaire

Le public a enfin pu découvrir les nouveaux bâtiments ajoutés à la Tate Modern ce week-end. The Switch House, the Tanks et the Boiler House font à présent partis de Tate Modern, après deux ans de travaux. 

new_tate_modern_londres_une.jpg

Ce sont les architectes suisses, Herzog&Meuron qui ont conçu cette nouvelle extension, les deux architectes étaient déjà à l’ origine de la réfection et transformation de cette ancienne centrale électrique en musée d’art contemporain ouvert en 2000.

A l’origine, cette station électrique avait été imaginée par l’architecte Sir Gilbert Scott en 1950, qui est aussi l’homme derrière les iconiques cabines téléphoniques rouges londoniennes. Depuis l’extérieur, la nouvelle Tate Modern ressemble à une pyramide faite de briques rouges, inspirée des Ziggurats de la Mésopotamie antique.

Un joyau architectural qui mesure 64,5 mètres répondant aux 99 mètres de haut de la célèbre cheminée de la Tate Modern. Cette extension a coûté la bagatelle de £260 millions. 

new_tate_modern_londres.jpg

Avec près de 2000 mètres carrés supplémentaires, la nouvelle Tate Modern va entendre ainsi son espace d’exposition mais aussi s’ouvrir encore plus aux autres disciplines artistiques, notamment dans les anciens réservoirs à pétrole-Tanks- qui sont destinés à accueillir performances, danse et cinéma expérimental.

The Switch House, construite de toutes pièces, accueille un nouveau shop, un bar, un restaurant panoramique et une succession de galeries sur 10 étages. Au sommet de ce nouveau bâtiment, une passerelle propose une vue à 360 degrés sur Londres et sa skyline, de la Tamise, à St Paul en passant par Canary Wharf, la City ou encore le stade de Wembley. 

new_tate_modern_londres_louise_bourgeois.jpg

Parmi les nouveaux espaces d’exposition, une salle est entièrement dédiée à Louise Bourgeois dans the Artist Room au 4eme étage. On y retrouve une sélection des œuvres de l’artiste, dont Femme mais aussi un cabinet de curiosités. 

Cette nouvelle extension s’attache aussi à faire découvrir au public des artistes venus de pays aussi différents que la Roumanie, le Liban mais aussi l’Afrique avec Meschac Gaba, qui avait déjà exposé en 2013 à la Tate en 2013 avec son musée imaginaire d’art contemporain africain.

Actuellement, l’artiste palestinienne née au Liban, Mouna Hatoum fait l’objet d’une exposition et bientôt une exposition des photographies que collectionne Elton John va aussi prendre ses quartiers dans ces nouveaux espaces.

new_tate_modern_londres_2.jpg

Credit photos: Bealondoner. 

Lors de ce week-end inaugural qui a rencontré un vif succès public, des performances d’artistes ont pris places dans les nouveaux bâtiments, notamment celle de Tanya Bruguera, originaire de Cuba qui a fait intervenir deux policiers de la police montée londonienne dans le bâtiment. 

Avec près de 5 millions de visiteurs par an, Tate Modern est un des musées d’art contemporain les plus visités au monde et avec cette nouvelle extension, il est fort à parier que le public va continuer à se presser sur les bords de la Tamise pour profiter de ses expositions gratuites et payantes. 

Infos : Tate Modern Bankside, Londres, SE1 9TG. Ouvert tous les jours de 10h à 18h (nocturne le vendredi jusqu’ à 22h). 

A lire dans la même catégorie: Culture

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: