TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par nadege | 2013-01-16 15:51:36 | 4428 vues | 0 Commentaire

On pourrait croire à une galerie d’art branchée quand on passe devant la vitrine de Gorilla Perfumes. La devanture verte est criblée de graffitis, dans le style Street Art si cher au quartier de Shoreditch, où Gorilla Perfumes a ouvert sa boutique.

gorilla_perfume.jpg

Gorilla Perfumes, Street-Art et Fragrances. credit photo: Bealondoner

Marque lancée par Lush, Gorilla Perfumes vend du parfum. Pas très original jusque-là, me direz-vous. Certes, mais là ou cette petite marque se différencie des autres, c’est qu’elle propose des fragrances inhabituelles, sans beau packaging ou célébrités. Ici, pas de Brad Pitt grimé façon Chuck Norris des années 90 pour vous vendre une bouteille de parfum !

Gorilla vend avant tout une odeur, une fragrance sourcée directement chez de petits producteurs et non testées sur les animaux, bien sur : 100% Fair Trade. Le slogan est d’ailleurs révélateur :

« Perfume is the point ! ».

Dirty, Jasmine Revolution ou Lust

francesca_et_andreww_gorilla_perfume.jpg

Francesca et Andrew de chez Gorilla Perfume. Crediti Photo: Bealondoner

Dans la boutique de Rivington Street, Andrew et Francesca sont là pour tout vous expliquer : d’où viennent les produits, l’histoire derrière chaque parfum. Fondé par Marc et Simon Constantine, Gorilla Perfume s’inspire de la Grande Bretagne contestataire et underground. D’ailleurs le nom de chaque parfum reprend un concept contestataire : Jasmine Revolution ou encore The Voice of Reason, inspiré par la Beat Generation. On trouve même un parfum inspiré par une chanson du groupe de Trip-Hop, Massive Attack, Karma.

« Chaque parfum que nous vendons correspondent à un type de personnalité. Que l’on soit homme ou femme, cela n’a pas d’importance. Ce qui compte c’est que le parfum soit un reflet de soi même. » explique Andrew, tout en vaporisant une dose de The Sun sur un carton de démonstration.

gorilla_perfume_3.jpg

Des flacons sans fioriture, c'est le parfum qui prime. credit photo: Bealondoner 

La boutique de Shoreditch est là pour 6 mois seulement, jusqu’en juin 2013, répondant à  la mode répandue des Pop up Stores de Londres. Une autre boutique vient d’être ouverte également à New York, sous le même concept. Plus qu’une simple échoppe de parfumeurs, on peut venir y voir des expos d’art, écouter de la musique ou papoter avec Andrew et Francesca, qui travaillent pour Gorrilla’s.

Infos : Gorilla Perfumes, 1-3 Rivington Street, Londres EC2A 3DT. Ouvert tous les jours entre 10h  et 18h. Une bouteille de parfum entre £20 et £30.  Renseignements sur www.gorillaperfume.com ou www.facebook.com/GorillaPerfume.

A lire dans la même catégorie: Beaute

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: