TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par nadege | 2015-10-06 14:18:29 | 4383 vues | 0 Commentaire

Lancé en septembre dernier, French Pass est le premier réseau social réservé aux Français expatriés de Londres. On a rencontré Guillaume Jacquinot son co-fondateur. 

french_pass_une.jpg

Credit photo: Bealondoner.

C’est au café de l’Ace Hôtel de Shoreditch que l’on a retrouvé Guillaume Jacquinot, l’entrepreneur français qui a lancé French Pass, en direction des expats de Londres. Devant un espresso, Guillaume nous explique comment il a eu l’idée de créer une plateforme pour les Français de Londres.

« J’ai passé 6 ans à Londres où je travaillais pour une agence de reloaction en direction des expats, puis j’ai dû retourner en France. Depuis la France, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire pour le grand nombre d’expatriés français à Londres. Au départ, French Pass devait être une carte proposant des réductions pour des événements dans la capitale. Et puis, on s’est dit que ce serait mieux de faire quelque chose de plus global. »

Avec deux développeurs, Guillaume se met alors au travail et réfléchit à mettre en place une plateforme où les expats peuvent échanger entre eux et s’inviter mutuellement à des événements, concerts…

Avec quatre contributeurs, Guillaume publie des articles sur French Pass sur des événements qui se déroulent à Londres ou sur de nouvelles adresses, à la fois en français et en anglais.

« Londres est une ville que j’adore et elle abrite la plus grande communauté française d’Europe. Il y  avait une demande pour ce genre de prestation envers les expatriés, à la recherche de bons plans dans la capitale. On utilise Londres comme un incubateur, et si ça marche, on pense développer le concept dans d’autres villes comme Montréal ou encore New York. »

French Pass est un réseau privé, pour y entrer, il faut préalablement y avoir été invité par un membre ou faire une demande d’approbation auprès de French Pass. Avec une centaine de membres depuis le lancement en septembre dernier, French Pass est actuellement en plein développement et prépare aussi une application mobile.

« Nos membres partagent des événements et se rencontrent d’après leurs centres d’intérêts. Ce sont eux qui font vivre la plateforme en partageant leurs bons plans. L’objectif est de créer un village social. »

A 31 ans, le jeune entrepreneur compte bien agrandir sa communauté de French Passeurs d’ici quelques mois pour que les nouveaux membres et nouveaux arrivés dans la capitale puissent profiter de la plateforme pour rencontrer des gens mais aussi trouver une coloc ou un job. Pourquoi pas, vous ?

Infos : Visitez le site de French Pass ici.

A lire dans la même catégorie: Interview

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: