TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par nadege | 2015-11-11 17:36:39 | 1760 vues | 0 Commentaire

Et toi Ismène ? est une pièce de théâtre adaptée du roman d’Henry Bauchau, Antigone. Mise en scène par Nathalie Adam, de la compagnie Chemistry Theatre avec Fanny Dulin, Julie Vignau et Ingrid Sacker.

et_toi_ismene_theatre_voila_festival_londres_1.jpg

C’est un casting entièrement féminin qui a redonné vie à Antigone et Ismène dans Et toi Ismène ? la pièce inspirée du roman d’Henry Bauchau. Présentée au public lors du festival de théâtre francophone Voila, Et toi Ismène ? revisite le mythe d’Antigone dans une mise en scène contemporaine, qui reflète une certaine actualité du moment.

Après un long exil, Antigone (Julie Vignau) revient à Thèbes où ses deux frères Polynice et Etéocle (David Furlong) se font une guerre sans merci pour succéder au roi Créon, leur grand oncle. De retour sur ses terres, elle est accueillie par un soldat (Ingrid Sacker) et va chercher conseil et soutien auprès de sa sœur Ismène (Fanny Dulin).

C’est une Antigone habillée en short et débardeur, vivant dans un abri de fortune, parmi son peuple meurtri par la guerre que Nathalie Adam nous présente. Habitée par son rôle de femme forte, parfois aux limites de l’hystérie, c’est ce personnage mythique que Julie Vigneau investit corps et âme. Une interprétation qui n’a rien à envier à celle de Juliette Binoche, qui elle aussi, jouait Antigone de Sophocle, dernièrement au Barbican dans une mise en scène d’Ivo van Hove.

et_toi_ismene_theatre_voila_festival_londres_2.jpg

Ismène est jouée par Fanny Dulin, dont on a déjà apprécié le travail dans les productions d’Echange Théâtre, dont Un Air de Famille. Elle parvient à donner à Ismène ce petit bout d’humanité, à ce  personnage pourtant si antipathique, qu’elle l’interprète tout en nuance et avec brio.

C’est bien une histoire de femmes dans un monde d’hommes que nous raconte la pièce. Coincées entre une guerre fratricide que se livrent Polynice et Etéocle et l’autorité du roi Créon, Antigone et Ismène livrent bataille avec leurs propres armes.

Dévouée à la cause du peuple de Thèbes, en proie aux malheurs de la guerre, Antigone est présentée comme une idéaliste acquise à la cause des plus faibles alors qu’Ismène mène sa barque dans le milieu des puissants. Deux points de vue qui s’affrontent pour finalement faire cause commune face au décès de leur frère.

Une mise en scène qui séduit, avec l’utilisation des écrans vidéo qui par exemple retransmettent les discours des frères ennemis et trois comédiennes habitées par leurs rôles, sans oublier David Furlong, le seul homme de la pièce, qui interprète à la fois Polynice et Etéocle, avec talent.

Et toi Ismène ?  interroge sur notre capacité à réagir face aux malheurs du monde et de nos contemporains. Quand tout le monde ne peut- ou ne veut- pas être Antigone, les Ismène se questionnent sur comment naviguer dans un monde sur lequel elles ne semblent avoir aucune prise.

Infos : Le festival Voila continue jusqu’au 14 novembre 2015 au Cockpit Théâtre.

A lire dans la même catégorie: Reportage

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: