TransferWise-French-Britian--Static-Banners-728x90
Par nadege | 2015-11-23 15:17:11 | 2868 vues | 0 Commentaire

Mère de famille et auxiliaire de vie scolaire, Charlotte Leslé vient de mettre en place un réseau AVS à Londres, avec d’autres collègues, afin de développer cette forme d’aide aux élèves de la communauté française de Londres qui en ont besoin. Rencontre. 

charlotte_lesle_reseau_avs_londres.jpg

Credit photo: Bealondoner.

Certains enfants ont besoin d’être accompagnés lors de leur scolarité. En France, les Auxiliaires de vie scolaire prêtent mains fortes aux élèves qui souffrent d’un handicap afin qu’ils puissent aller à l’école comme les autres.

Quand les familles de ces enfants en difficultés s’expatrient et arrivent à Londres, elles sont souvent confrontées à un nouveau type de fonctionnement dans les établissements scolaires français dont les AVS ne font pas parties, de prime abord.

Elle-même mère de famille, Charlotte Leslé a voulu venir en aide à ces familles en créant un réseau d’auxiliaires de vie scolaire à Londres et par ce biais permettre à ces familles un meilleur accès aux AVS.

« Dans le système scolaire anglais, ces enfants qui ont des difficultés sont bien pris en charge mais là où le bât blesse, c’est pour les enfants scolarisés ici dans les écoles françaises. Je me suis occupée d’un enfant au collège de Kentish Town pendant deux ans et j’ai pu me rendre compte que rien ne centraliser les informations sur les AVS. Les parents dont les enfants ont besoin de cette aide se retrouvent un peu perdu quand ils arrivent à Londres. »

C’est en faisant ce constat que Charlotte a décidé de fédérer d’autres AVS, qui comme elle, proposent leurs services à ces enfants scolarisés dans le système français.

« Les parents ont besoin d’avoir des informations sur le sujet et de savoir à qui s’adresser. C’est pour cela que nous avons  aussi créer un site internet pour les renseigner. On leur explique que malheureusement la prise en charge d’une AVS leur revient et on essaye aussi de leur trouver des AVS disponibles. »

explique Charlotte, qui ne tarit pas sur le sujet qu’elle connait de fond en comble.

Mère de famille et très impliquée dans le système éducatif, Charlotte consacre une énergie considérable pour venir en aide à ces parents, un peu démunis quand ils débarquent à Londres, avec un enfant en difficulté. Une double peine qui motive d’autant plus Charlotte pour leur venir en aide de la meilleure façon possible. 

« Il existe surtout un réel problème de coordination entre l’école française et les AVS. Les institutions m’ont souvent dit que mon projet était « très gentil et tres généreux », mais semble-t-il, pas prioritaire. Pourtant, il y a un réel besoin. En ce moment, une dizaine d’élèves sont scolarisés ici avec une AVS. »

Travaillant avec des neuropsychiatres, d’orthophonistes mais aussi d’autres professionnels de l’enfance, Charlotte et son réseau d’AVS effectuent un travail de longue haleine pour offrir le meilleur accompagnement possible à ces enfants. 

Opiniâtre et passionnée par le sujet, Charlotte ne démords pas : il y a beaucoup à faire à Londres pour améliorer la coordination entre les auxiliaires de vie de scolaires d’un côté et les établissements scolaires français,  de l’autre. 

Infos : Pour tous renseignements sur le réseau AVS de Londres, visitez leur site ici. Ou contactez Charlotte Leslé, Co-ordinatrice Réseau AVS Londres par email à [email protected] 

A lire dans la même catégorie: Famille

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire: