The Play That Goes Wrong at the Duchess Theatre

Le couch surfing! une solution de logement provisoire

Article vérifié: 2013/01/01 | Prochaine relecture: 2014/07/20

Pas trop d’argent en arrivant ? Il existe un moyen de se loger à moindre coût entre 70 et 90 livres par semaine chez l’habitant. Certaines personnes louent une place sur leur canapé en échange d’un petit loyer. Certes l’intimité est quasi inexistante mais c’est aussi une bonne opportunité de se faire des amis.

Clara, 18 ans, déjà vraie routarde, a opté pour cette solution originale en arrivant à Londres en mai dernier :

Je voyage beaucoup et j’ai déjà dormi chez près de 25 personnes à travers le monde. En arrivant à Londres, j’ai pris contact avec Clara une allemande installée là depuis peu. J’ai squatté son canapé pendant quinze jours et on a décidé de prendre un logement à deux. On est devenue de vraies amies.

Si vous êtes tentés par ce type d’aventure, faites comme Clara et vous trouverez des offres de ce genre sur gumtree. Le couchsurfing est surtout un moyen de dormir gratuitement quand on voyage, on offre l’hospitalité en échange de pouvoir aller dormir chez d’autres couchsurfer à travers le monde.

Cette communauté s’est créée grâce à Internet et au site couchsurfing.org où l’on peut trouver des personnes prêtes à vous accueillir sur leur canapé. Evidemment, il faut faire parti de la communauté avant d’envisager d’en utiliser le réseau.

Cette solution est évidemment provisoire, vous ne pouvez pas squatter le canapé de votre hôte indéfiniment… Le fondateur de cette communauté, Casey Fenton, après avoir passer un week-end en Islande en dormant sur les canapés d’étudiants locaux, a décidé qu’il ne payerait plus jamais une nuit d’hôtel. Il définit le couchsurfing comme suit :

CouchSurfing a pour but de mettre en relation les gens et les lieux au niveau international, de créer des échanges culturels, de promouvoir la conscience collective ainsi que la tolérance et de faciliter la compréhension entre les différentes cultures.

Cet organisme est totalement à but non lucratif, on compte près de 938 995 couch-surfers dans près de 231 pays et 14 453 couch-surfers rien qu’à Londres. Pour faire parti de cette grande famille, il suffit de s’inscrire sur le site Internet et de pouvoir aussi proposer dans le futur d’accueillir un surfer de canapé.

Matthieu 27 ans se rappelle son expérience des canapés londoniens

j’étais venu passé six mois à Londres pendant mes études et il me fallait un endroit pas cher où dormir. Avant de quitter la France, je m’étais déjà inscrit sur le site couch surfing, surtout pour recevoir de belles suédoises chez moi. Bref, j’ai rapidement trouvé une place chez un brésilien, Joao. Ce fut une expérience très enrichissante, il m’a fait visiter le quartier, Holborn…Et, on est vite devenu copain. Il est venu dormir chez moi à Paris par la suite.

Mais Matthieu n’est pas resté 6 mois chez son nouvel ami…cela lui a juste servi à pouvoir se familiariser avec la ville et faire de nouvelles connaissances.

Abréviations et informations:

  • Couchsurfing: Surf de canapé, aller de canapé en canapé chez l'habitant
  • Couchsurfer: Personne pratiquant le couch surfing

Signets:

http://www.bealondoner.com

0 commentaires (ajouter le votre)

ajouter un commentaire:

Title:
Prénom:
email: ( Votre adresse ne sera pas affichée )
commentaires: