The Play That Goes Wrong at the Duchess Theatre

Travailler dans la City

Article vérifié: 2013/01/19 | Prochaine relecture: 2014/08/07

Travailler dans la City quand on a envie de travailler dans ces secteurs d’activité, est effectivement un plus. Les traders ou sales français ont généralement assez bonne réputation, les recruteurs aiment leur têtes bien faites mais aussi savent que l’enseignement dans les écoles de finances françaises est de très grande qualité.

Le recrutement

Pour se faire recruter à la City, il y a quelques petites choses à savoir. Contrairement à la France, le secteur des affaires est assez ouvert, pas besoin de passe droit pour obtenir un poste mais d’une motivation à toute épreuve. Il faut savoir se vendre, ne pas avoir peur de travailler dur (plus de 10 heures par jour) et surtout présenter un projet professionnel ambitieux et cohérent.

Vous allez vous retrouvez dans un milieu de requins en concurrence avec des personnes venues du monde entier, à vous de savoir faire ressortir votre différence. Un profil original, un Cv bien construit, une certaine ouverture d’esprit devrait vous ouvrir des portes. Il ne faut pas avoir peur de commencer petit, gravir les échelons est possible à force de ténacité et de travail.

La méritocratie

La City encourage la méritocratie plutôt que le réseau ou le carnet d’adresse bien rempli. Le turnover et la flexibilité de l’emploi permettent de facilement se faire débaucher par des chasseurs de têtes quand on est déjà en place. Les banques reçoivent des milliers de Cv par jour, au milieu de ce facebook de concurrents venus de différents horizons, il faut que vous réussissiez à faire ressortir votre Cv de la masse.

Quand on vient de débarquer, il est conseillé de trouver un Mentor qui vous permettra de mettre un pied dans le milieu et de vous conseillez sur la marche à suivre. Il est préférable d’avoir déjà une expérience professionnelle significative dans le secteur, avoir travailler pour une grande banque est un plus.

Les diplômes sont importants mais vous pouvez envisagez une carrière sans forcément sortir de HEC. Si vous savez montrer que en voulez, vos performances feront vite augmenter votre salaire, vos bonus. Tout est négociable, même le salaire de départ car il n’existe pas de grilles de salaires pré établies comme en France. Attention tout de même lors des négociations de ne pas être trop arrogant, posez des questions, montrez plutôt votre soif d’apprendre. De la logique, de la rigueur, une pointe d’audace devraient vous aider à vous ouvrir les portes de la City et vous permettre de nager parmi la crème de la crème des décideurs financiers mondiaux.

Abréviations et informations:

  • Turnover: Roulement
http://www.bealondoner.com

0 commentaires (ajouter le votre)

ajouter un commentaire:

Title:
Prénom:
email: ( Votre adresse ne sera pas affichée )
commentaires: