The Play That Goes Wrong at the Duchess Theatre

Valentine Benoist est My Hungry Valentine

Article vérifié: 2016/01/29 | Prochaine relecture: 2016/07/29

Valentine Benoist a 28 ans et profite des joies de Londres depuis presque 2 ans maintenant. Cette parisienne passionnée de gastronomie mais aussi d’écriture,  vient de lancer son site My Hungry Valentine qui partage avec les internautes ses meilleures adresses londoniennes en la matière, à la fois en français et en anglais.

Véritable dénicheuse de bonnes adresses, Valentine partage ses coups de cœurs londoniens et avoue que Londres, selon elle, est bien plus  excitante que Paris en matière de cuisine et notamment de cuisine du monde…Un avis que semble partager de plus en plus d’expats français à Londres.

Attablée chez Caravan sur Exmouth Market où elle nous a donnée rendez-vous et qu’elle recommande chaudement pour ses brunches, Valentine a accepté de se prêter au jeu de notre entretien Londoner.

Votre première sensation quand vous êtes arrivés à Londres pour la première fois ?

J’avais 10 ans…la première fois, je me souviens plus vraiment. Mais quand je me suis installée ici, je me suis dit : « cette ville est immense, cela va me prendre des années pour tout connaitre ! »

Trois adjectifs pour qualifier Londres.

Ultra-dynamique, barrée, ouverte.

Quel âge a Londres ?

Une trentaine d’années.

De quelle couleur est Londres ?

Couleur brique, bien sûr !

Décrivez en 2 mots le londonien et la londonienne.

Le Londonien est fêtard et poli.

L’odeur de Londres, pour vous, c’est…

Un mélange d’odeurs de cuisines du monde entier…

Que manque-t-il à Londres ?

Quelques degrés…

Quelle disparition regrettez-vous le plus ?

Que le HMV ait fermé ses portes. Il me manque une Fnac pour acheter des livres.

Quelle est la chose la plus ringarde à Londres ?

Il n’y a rien de ringard à Londres, ici, c’est l’anti-ringard !

Qu’aimeriez-vous voir disparaitre à Londres ?

La circulation et les voitures car je me déplace à vélo.

Quelle coutume importer à Londres ?

Le déjeuner où tu peux prendre ton temps comme en France et où tu ne manges pas devant ton ordinateur !

Où trouver le meilleur sandwich à Londres ?

Sur Druid Street Market à Bermondsey, il y a un stand qui s’appelle Fat London. Je conseille le Toastie Kimai/Pickles.

Quel film traite le mieux Londres ?

Mary Poppins !

Qui a le mieux écrit sur Londres ?

Charles Dickens.

Votre endroit favori ?

Kew Gardens et bien sur Terroir, mon restaurant favori.

Votre motif d'énervement le plus récurrent ?

La queue dans le métro pour passer son Oyster card le matin pendant rush hour !!!

Votre plaisir le plus constant ?

Découvrir la ville en vélo.

Avec qui rêvez-vous de passer une soirée à Londres ?

Avec Fergus Henderson, le créateur de St John Restaurant. Il a donné ses lettres de noblesses à la gastronomie britannique. C’est un des rares à avoir proposé dans son restaurant le cochon entier à déguster. Miam ! 

Infos: Suivez My Hungry Valentine sur son site: http://myhungryvalentine.com/ mais aussi sur Instagram @MyHungryValentine.

http://www.bealondoner.com

0 commentaires (ajouter le votre)

ajouter un commentaire:

Title:
Prénom:
email: ( Votre adresse ne sera pas affichée )
commentaires: