The Play That Goes Wrong at the Duchess Theatre

Alan A.

Article vérifié: 2014/04/30 | Prochaine relecture: 2014/10/30

10 ans à Londres et Alan A. ne regrette pas d’avoir quitté son pays nantais natal. A présent installé dans l’est de Londres, il a pas mal bourlingué, de New York en passant par Montréal et Vancouver pour finalement revenir dans la capitale britannique.

Auteur, compositeur et interprète, il avoue sans rougir que son plus grand rêve depuis sa plus tendre enfance est de devenir chanteur :

« A l’école, quand on me demandait ce que je voulais faire quand je serais grand, je répondais toujours chanteur. Et on me disait, non pas chanteur, ce n’est pas un vrai métier…(rire) »

De cours de chants en compositions, Alan A. a déjà deux albums à son actif Ambiguity (2009) et Advent (2013), et se prépare à sortir le second intitulé « Astray » en décembre, dont « Excuse My french » est le premier titre.

« Excuse My french, c’est une chanson qui utilise toutes ces expressions françaises présentes dans la langue anglaise. J’ai étudié l’anglais à la Fac et c’est une langue qui me passionne…Cette chanson révèle aussi mon côté Cheeky, je me prends pas vraiment au sérieux… » explique Alan.

Quand il ne compose pas, Alan travaille dans un restaurant français d’Hackney, le Bouchon Fourchette, histoire de payer les factures et de rendre le rêve de gloire plus accessible.

« J’ai travaillé dans plusieurs restaurants français de Londres et pourtant quand je suis arrivé, je voulais vraiment éviter les Français pour pouvoir améliorer mon anglais… »

Actif au sein de la communauté Gay de Londres, Alan est aussi un fervent défenseur des droits Gay et Lesbiens et de la lutte contre l’homophobie.

« Je fais parti de plusieurs charités qui militent pour les droits des Gay ici et à l’étranger, comme Stone Wall ou All Out. Même si ici, on a de la chance de pouvoir vivre librement ce n’est pas le cas partout, notamment en Russie. C’est un sujet qui me tient à cœur. »

De ses premiers à Londres, Alan ne garde que de bons souvenirs malgré l’agence de placement qui l’avait installé dans un Hostel peu ragoutant.

« Je sui arrivé tout seul à Londres. J’ai utilisé une agence qui devait me trouver un emploi et un logement mais qui n’était pas hyper efficace. Mais j’ai réussi rapidement à me trouver un job dans un restau et un logement. En vivant ici, j’ai appris à voyager léger : les déménagements en Metro avec deux énormes valises, cela fait réfléchir à deux fois…On apprend à se séparer des choses matérielles plus facilement. »

Excuse My french

Sorti le 1er mai, le single « Excuse My French » est le premier épisode d’une série de six singles de l’album d’Alan A. La vidéo raconte l’histoire d’un nouvel arrivant sur Londres…Une histoire qui sent le vécu.

En plus de ses occupations musicales, Alan est aussi un show man, comme on dit ici. Il est monté sur scène à plusieurs reprises pour un One Man Musical où il racontait en musique de petites histoires au Royal Vauxhall Tavern.

En juin prochain, Alan remonte sur scène lors de deux Gay Pride, celle de Carlisle (Cumbria) le 14 juin et celle du Walwickshire le 28 juin.

« Je suis en train de me préparer à remonter sur scène pour ces deux shows. Et pourquoi pas envisager ensuite un tour en Europe avec…C’est facile pour moi car mes chansons sont 95% en anglais, c’est facile de faire le voyager le show. »

Quand on demande à Alan, quelle est l’expression favorite des anglais en français, il répond sans détour :

« Voulez-vous coucher avec moi ? » Et d’ajouter : « Merci, Lady Marmelade ! »

En attendant qu’Excuse My french devienne un tube, l’album sortira en décembre, Alan continue son petit bonhomme de chemin dans la ville où tout est possible.

« Même si j’ai vécu ailleurs, notamment à Montréal ou New York, je reviens toujours à Londres. On peut dire que c’est devenu mon Home. Ce que j’aime ici, c’est le côté Open Minded des anglais et le cosmopolisme de la ville. Ici, on te demande toujours d’où ti viens ? Pas de quelle ville mais de quel pays. »

Pour en savoir plus sur Alan A. www.alan-a.com. Les 100 premiers lecteurs de bealondoner.com peuvent Télécharger gratuitement « Excuse My French » en suivant Alan A. sur @AlanAsound sur Twitter, en utilisant #Bealondoner #Excusemyfrench.

http://www.bealondoner.com

0 commentaires (ajouter le votre)

ajouter un commentaire:

Title:
Prénom:
email: ( Votre adresse ne sera pas affichée )
commentaires: