Par nadege | 2013-09-16 12:39:19 | 1053 vues | 0 Commentaire

Entre Jazz et musette, les Moineaux de Paris est un ensemble musical qui se produit dans différents endroits de Londres. Chansons françaises, vieux standards jazzy, les Moineaux de Paris, c’est aussi la voix de Carolyn Saint Pé, fondatrice du groupe. Rencontre.

les_moineaux_de_paris_a_londres.jpg

Credit photo: George Chirayus

Que ce soit une rengaine d’Edith Piaf ou une chanson réaliste de Fréhel, Les Moineaux de Paris ont à leur répertoire de quoi remettre la Java au goût du jour. Depuis quelques mois déjà, cet ensemble musical qui oscille entre jazz, musette et java écume les scènes de Londres, pour redonner leurs lettres de noblesses à ces chansons d’un autre âge. Quand Paris était peuplée de Titis et de Zazous…

« Je suis arrivée à Londres en 1985. A l’époque, il n’y avait pas autant de français qu’à présent ! Après, une carrière dans le théâtre et la chanson, j’ai travaillée comme secrétaire pour un cabinet d’avocat, puis je suis revenue à mes premiers amours…La musique et le théâtre. »

Explique Carolyn Saint Pé, fondatrice des Moineaux de Paris mais aussi leur voix. Ce retour aux sources, à la musique et notamment à la chanson française d’avant-guerre, a été suscité par une nostalgie de la France, d’une certaine époque.

« Je suis parisienne et je vis à Londres depuis presque 30 ans…Il est vrai, qu’en temps que le fait que je sois expatriée depuis aussi longtemps, cela a réveillé en moi une sorte de nostalgie pour Paris et sa musique. Je suis retombée amoureuse du langage et de ces chansons qui réveillent mon Paris imaginaire. »

Retour aux sources                                                                       

Après avoir essuyé les écueils de la crise boursière de 2008, Carolyn décide alors de quitter son emploi de secrétaire et de se consacrer à la musique, elle crée alors les Moineaux de Paris. Sur scène, elle est accompagnée de musiciens de jazz expérimentés, comme Pete Watson, accordéoniste, le guitariste de jazz, Thierry Courault  et la contrebassiste, Julia Doyle.

Depuis les Moineaux de Paris enchainent les concerts sur Londres, notamment à la Brasserie Toulouse Lautrec ou au Kings Head, mais aussi lors d’événements privés, on peut aussi louer les services du groupe pour animer un anniversaire, un mariage…

Le 16 octobre prochain, les Moineaux de Paris seront d’ailleurs la pièce de résistance d’un diner Jazz Manouche organisé au Quecumbar, qui invite tous les mercredis un chef parisien à cuisiner un repas, 100% made in Paris.

Adepte du Vintage, que se soit dans la musique ou dans sa manière de vivre, Carolyn aime porter les robes de Collectif, une marque londonienne qui remet au goût du jour des vêtements des années 40 et 50.

Sur scène, les Moineaux de Paris ont l’air d’être tout droit sorti d’un vieux film français de Marcel Carné. Un retour en arrière, qui plait autant au public français expatrié qu’aux francophiles, amoureux du Paris d’antan…

Infos : Les prochains concerts des Moineaux de Paris sont annoncés dans notre agenda de Londres. Pour en savoir plus sur les Moineaux de Paris, visitez leur site ici.

A lire dans la même catégorie: Interview

A lire les dernières publications


Ajouter un commentaire :

Title:
Nom / Prénom / Pseudo:
Email: Votre adresse email ne sera pas affichée
Commentaire:

Nouveau chez bealondoner.com ?